wpf41bb90b.png

La grande cascade

du Cirque de Gavarnie

Revenir à la page "Cascades du 65".

La cascade de Roland (observez le personnage cerclé).

Le Rio d'Astazou.

Revenir à la page "Cascades du 65".

Plusieurs cascades dans le cirque de Gavarnie, mais la plus célèbre et la plus spectaculaire est celle qu'on surnomme « La grande cascade ».

Voici une photo du haut de la cascade. Observez les deux personnages.

La « grande cascade » donne naissance au Gave de Gavarnie, qui rejoint à Gèdre le Gave de Héas pour former le Gave de Pau. Le haut de la chute est à 2331 mètres d'altitude mais elle ne se précipite dans le vide qu’à la côte 2243 mètres. La cascade est alimentée par son glacier propre (voir photo) mais aussi et surtout par les eaux des névés du versant espagnol de l'Epaule du Marboré qui s'infiltrent dans le calcaire. On peut donc dire que le Gave de Pau prend sa source en Espagne.

Le cirque de Gavarnie avec, tout au fond, la grande cascade.

La grande cascade et au-dessus l'Epaule du Marboré (3112 m.). C'est la plus haute cascade de France, avec une hauteur de chute de 423 mètres. Elle est aussi souvent considérée, à tort, comme la plus haute cascade d'Europe. En vérité il y en a de plus hautes en Norvège, mais c'est certainement celle de Gavarnie qui est la plus spectaculaire ! Ici une photo prise début juin. L’eau tombe de tellement haut qu’elle arrive en bas sous forme de vapeur.

Selon les saisons et la fonte des neiges, on peut voir apparaître plusieurs cascades dans le cirque.

Deux belles fleurs prises en photo au Cirque de Gavarnie début juin (merci à M. Babillot pour l’envoi des photos) :

La Gentiane de l’Ecluse (menacée d’extinction)

La gentiane de printemps

Notez également qu’on aperçoit des jolies cascades sur le chemin du cirque, notamment sur la gauche en montant.